Ganvié est le site touristique le plus visité dans la sous-région ouest africaine.
Alors, ce cite rapporte combien sur le plan touristique? Il accueille plus d’une centaine de visiteurs par jour principalement des européens et des africains et représente ?????? de Francs CFA avec ??? d’emplois.

image1senami

Éhhhh oui, désolée, les données liées à l’emploi et aux revenus sont introuvables. Toutefois, en 2012, le Ministère du Tourisme avait estimé que cette richesse touristique pourra générer annuellement dans les caisses publiques plus d’un milliard de Francs CFA. (Hummm? Ganvié n’est pas un petit business).

image2senami

D’attrait pittoresque, avec une architecture très originale, il n’ya pas d’immeubles en ciment comme à Cotonou mais, plutôt des maisons construites en bambou, couvertes de pailles ou de tôles, et bâties sur pilotis sur le lac Nokoué. Ganvié est accessible uniquement par pirogue. Des endroits pareils il y en a d’autres au Bénin comme Sô Tchanhoué dans la commune de Sô-Ava ou encore Ladji à Cotonou dans le 6ème arrondissement. Alors c’est quoi la chose? Pourquoi c’est seulement Ganvié qui attire des touristes? En effet, la visite de Ganvié commence depuis l’embarcadère d’Abomey Calavi, situé à 8 km de la cité lacustre (un emplacement bien animé, on y trouve par exemple des vendeuses de poissons frais, des poissons qui sautent en live dans les paniers). Ensuite, les visiteurs sont dirigés vers les quais avec les guides touristiques et la visite qui dure environ deux heures peut commencer à bord des barques motorisées ou des pirogues. Et voilà bingoooo pour le tourisme à Ganvié (Comme quoi un bon aménagement et une bonne organisation rapporte de l’argent. C’est le secret du tourisme). Essayez, vous me donnerez des nouvelles.

im3ga

Les cases sur pilotis, le marché flottant, les écoliers en pirogue sur la route de l’école, la place royale érigée de la statue du roi fondateur Agbogboé, et les habitants qui rament au quotidien à longueur de journée constituent les principales merveilles de la visite. On y trouve également des bars, restaurants et auberges.

Cette dernière partie que je vais aborder vous découragera mais il faut que je le nomme car c’est très important. Ganvié est un site touristique merveilleux, c’est bien beau et c’est aussi une fierté pour le Bénin mais il y a un grand MAIS. Les populations de cette cité sont confrontées à plusieurs problématiques, principalement la pollution de l’eau et l’accès à l’eau potable. Je vous informe que tout ce qui est déchets fécaux et eaux usées sont directement versés WAAAAAA dans le lac or, c’est dans ce même lac que les enfants se baignent et la pêche se pratique. L’eau du lac n’est pas consommable, la situation est déplorable sur le plan sanitaire. La région de Ganvié enregistre les taux de mortalité infantiles les plus élevées du pays (malheureusement je n’ai pas trouvé des données chiffrées).

La bonne nouvelle est que le gouvernement de la rupture a instauré dans son PAG (Programme d’action du gouvernement), un projet spécifique nommé «Réinventer la cité lacustre de Ganvié ». Ce projet vise la mise en valeur d’un tourisme lacustre respectueux de l’authenticité et des normes environnementales à travers la réhabilitation de l’habitat, le cadre de vie et la protection environnementale. Yes monsieur le président ! Vive la rupture ! En espérant vivement des actions concrètes à Ganvié, le pays des humains de l’eau.
NB : La cité lacustre de Ganvié est surnommée ’’Venise de l’Afrique’’. Venise étant une ville italienne. Pour en savoir plus, vous pouvez googler sur l’histoire cette ville pour comprendre les raisons d’un tel surnom.

Texte: Schola Amoussou                                                                                                    Illustrations: Sènami.D

Source :
Jeune Afrique : http://www.jeuneafrique.com/147135/culture/ganvi-la-venise-de-l-afrique-attire-des-milliers-de-touristes/
UNESCO : http://whc.unesco.org/fr/listesindicatives/869/
L’ÉCONOMISTE : http://leconomistebenin.com/?p=452

Partagez seulement!Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *